Imprimer

Efficacité du vaccin contre le zona

                  

                      

En Bref 
Chez les sujets de plus de 60 ans, le vaccin vivant atténué a fait la preuve de sa capacité à réduire de façon significative le fardeau de la maladie. Les études scientifiques et les institutions de santé appuient leurs recommandations sur deux essais randomisés de phase III de grande ampleur : "SPS" et "ZEST". Ils montrent qu’après l'âge de 60 ans, l’efficacité du vaccin est de 51% sur l’incidence du zona, de 66% sur l’incidence des douleurs post-zostériennes et de 61% sur le fardeau lié à la maladie (intensité et durée des douleurs). Cette efficacité est d’autant plus faible que le sujet est âgé lors de la vaccination. La protection induite par le vaccin diminue avec le temps, et ce dès la deuxième année. Cette perte de protection devient importante et significative après 5 à 8 ans. Cependant, l'interêt d’une revaccination est actuellement inconnu. En outre, il n’existe à ce jour aucune alternative satisfaisante ni préventive, ni thérapeutique au zona et ses complications justifiant d'autant plus l'interêt de la vaccination.

                    

cliquez

                  

Articles reliés : Le zona, Composition du vaccin contre le zona contre le zona

                  

                

Sources

Revues systématiques

Littérature grise

                              

Affichages : 687